Sur rendez-vous


téléphone 06 86 69 53 36

Aroma Détox de Printemps : l’huile essentielle de livèche

Je vous parle souvent de la cure détox avec l’essence de citron lors de mes ateliers, aujourd’hui je vous présente l’huile essentielle de livèche (Levisticum officinale).
La livèche est une plante qui ressemble à un céleri géant. D’ailleurs c’est l’ancêtre de tous les céleris branches et raves. Elle en a gardé cette odeur si caractéristique. Il n’est pas rare qu’on appelle la livèche également céleri perpétuel.
Son huile essentielle est extraite de la racine et a une action antitoxique exceptionnelle : intoxication alimentaire, chimique ou médicamenteuse. Elle peut être utilisée en cure pour éliminer les déchets et toxines qui s’accumulent dans notre corps dès que le besoin s’en fait sentir, lors d’intoxications alimentaires ou même après des repas trop copieux.
Cette huile essentielle circule dans l’organisme à la recherche des toxines et tout particulièrement des métaux lourds. Elle les déloge et les conduit vers l’extérieur par les selles et les urines. Le terme « métaux lourds » est utilisé le plus souvent pour décrire 3 métaux : le plomb, le mercure et le cadmium.Ces métaux ne sont pas dégradables et s’accumulent dans les tissus et notamment les graisses et le tissu nerveux. Ces métaux lourds et notamment le mercure sont fortement soupçonnés d’être impliqués dans de nombreuses maladies neurodégénératives telles que la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson…
Il donc est important de ne pas trop accumuler de métaux lourds dans l’organisme.

Comment bien utiliser l’huile essentielle de livèche ?

  • Problèmes hépatiques : en massage au niveau de la zone du foie, diluée dans une huile végétale.
  • En cure détox : à appliquer sur les points d’acupression liés à l’élimination des déchets
Une cure « détox » a pour but de débarrasser notre corps des toxines accumulées par l’organisme. Elle se pratique durant 2 à  3 semaines.

Précautions d’utilisation :

  • Faire le test cutané : appliquer 1 goutte d’HE dans le pli du coude avant toute autre utilisation.
  • L’huile essentielle de Livèche est à éviter chez la femme enceinte et allaitante, ainsi que chez les enfants.
  • Ne pas utiliser l’huile essentielle de Livèche sur une longue période et en faire un usage modéré.
  • Pas d’exposition au soleil après son utilisation du fait de son fort potentiel photosensibilisant.

Faites-moi part de vos retours d’expérience,

A très bientôt