Sur rendez-vous


téléphone 06 86 69 53 36

Envie de fraicheur ? Pensez à la menthe poivrée

Quand il fait chaud comme ces derniers jours, personnellement je me sens plus fatiguée et j’ai du mal à être concentrée et efficace au travail, pas vous ?

Afin de mieux supporter la chaleur, je vous propose deux conseils Aroma :

  • L’huile essentielle de Menthe Poivrée
  • L’hydrolat de Menthe Poivrée

L’huile essentielle de Menthe Poivrée (menthe x piperita)

En plus de ses propriétés anti-infectieuse, fongicide, bactéricide, stimulante digestive et antalgique, elle a la particularité de créer un effet « froid » immédiat.

  • 1 goutte dans une cuillère à soupe d’huile végétale en massage du pli des coudes et de l’arrière des genoux en cas de fortes chaleurs pour l’effet rafraissant et pour éviter de se sentir tout ramolo au bureau !
  • En olfaction au flacon pour aller à l’essentiel et booster la concentration, mais aussi en cas de mal des transports.
  • 1 goutte dans une cuillère à soupe d’huile végétale associée à une goutte d’Orange douce en massage local et ponctuel de la nuque pour leurs vertus rafraichissantes et décontractantes
  • 1 goutte sur les tempes et/ou à la base de la nuque (en tout cas loin des yeux) en cas de migraine
Précautions importantes :
  • Irritante et effet réfrigérant puissant : diluer dans une huile végétale pour une application cutanée et à utiliser sur des petites zones uniquement et toujours ponctuellement (pas en continu !).
  •  Ne pas utiliser chez la femme enceinte, allaitante, les sujets épileptiques, les personnes âgées et les enfants de moins de 6 ans.
  • STRICTEMENT INTERDITE CHEZ LES NOURRISSONS avant 30 MOIS
  • Pas d’usage prolongé sans l’avis d’un professionnel.
  • Eviter le contact avec les yeux (ne pas appliquer trop près des yeux).
  • Ne pas l’utiliser pure en diffusion.
  • Tenir hors de portée des enfants.
  • Faites toujours un test dans le pli du coude avant de l’utiliser.

L’hydrolat de menthe poivrée

L’hydrolat de menthe, c’est l’eau qui a servi à distiller la menthe et qui contient uniquement des traces de molécules aromatiques, donc qui comporte moins de contre-indication. Il a des propriétés stimulantes et antispasmodiques. Tonifiant de l’état général, il calme l’estomac, les nausées et les migraines tout en favorisant la circulation sanguine.

L’hydrolat de menthe poivrée rafraîchit au sens propre comme au figuré : à utiliser en vaporisation sur le visage, sur les jambes alourdies par la canicule, sur les aisselles pour réguler la transpiration…

En indications psycho-émotionnelles, l’hydrolat de menthe poivrée stimule l’esprit tout en apaisant le système nerveux : à utiliser par voie orale.

Remarque générale sur les hydrolats (selon L. Bosson) :

– Pour les traitements à but thérapeutique, une cure s’effectue en général sur une durée de 20 jours, à raison d’une cuillère à soupe d’hydrolat pour un litre d’eau (non gazeuse) à boire dans la journée, ou d’une cuillère à café dans un verre d’eau ou une tasse de tisane.

– Pour les traitements qui visent un but énergétique ou psycho-émotionnel, la durée des cures est de 40 jours. Les 20 premiers jours d’une cure d’hydrolat servent à faire place nette et les 20 suivants servent à intégrer un sentiment nouveau.

Les hydrolats sont des produits sensibles aux microbes, il est donc conseillé de les garder au frigo et de ne pas les conserver au delà de 6 mois.

Et vous ? Quelles sont vos astuces pour vous sentir bien quand il fait chaud ?

Belle journée ensoleillée à toutes et à tous,