Sur rendez-vous


téléphone 06 86 69 53 36

La lavande est un trésor, un trésor de beauté, de santé, de sérénité. (Guy Fuinel)

Si vous ne deviez en emporter qu’une seule en vacances, ce serait elle !

aromatherapie-lavande

Le parfum de la lavande sent bon le soleil, nous connaissons son odeur, certaines de ses caractéristiques et en aromathérapie, l’huile essentielle de lavande fine est certainement la plus connue et la plus utilisée.

Il existe plusieurs variétés de lavande, toutes font parties de la famille botanique des Lamiacées. Ainsi, il ne faut pas confondre l’huile essentielle de lavande aspic et l’huile essentielle de lavande fine. Dans cet article, vous trouverez certaines de leurs vertus thérapeutiques et les précautions à prendre quant à leurs utilisations.

Prenons le temps de nous intéresser à l’origine et le sens du mot « lavande », il vient du latin « lavare » qui veut dire laver ou plus exactement « purifier ». Les romains se servaient déjà de la lavande pour conserver leur linge et parfumer leur bain. Au Moyen Âge, on se servait de la lavande pour parfumer et assurer la propreté des maisons et des églises mais aussi pour éloigner la peste. Plus tard, une anecdote raconte que M. Gattefossé, chercheur lyonnais qui donna naissance à l’aromathérapie moderne en 1928, se brûla gravement la main lors d’une explosion dans son laboratoire et qu’en la plongeant sur le champ dans un vase rempli d’huile essentielle de lavande, une guérison ultra-rapide, sans infection ni cicatrice, s’ensuivit.

La lavande vraie : Lavandula officinalis ou angustifolia

Cette variété de lavande est la plus connue et la plus utilisée.

Principaux composés : monoterpénols – esters

Les esters sont d’excellents antispasmodiques, rééquilibrants et relaxants, ayant également des propriétés anti-inflammatoire, cela en fait une huile essentielle particulièrement intéressante. Au niveau émotionnel, par son action sur l’hypophyse et l’hypothalamus, c’est une huile essentielle très apaisante.

C’est une huile essentielle particulièrement bien tolérée par la peau. L’huile essentielle de lavande est également très efficace pour soulager les crampes, l’angoisse et les troubles du sommeil, ainsi que pour les dermatoses, qu’elles soient allergiques ou infectieuses (brûlures, eczémas, plaies). Elle régénère la peau, et favorise sa cicatrisation. Elle agit aussi sur les rhumatismes, et calme les inflammations. L’huile essentielle de lavande a enfin des propriétés insecticides.

En cas de contusions, bleus, brûlures légères, dermatoses infectieuses : appliquer quelques gouttes d’huile essentielle de lavande fine diluée dans un peu d’huile végétale plusieurs fois par jour. Elle désinfecte et active la cicatrisation.

En cas de stress, troubles du sommeil, tachycardie : massages du plexus solaire, de la nuque, des tempes, au creux des poignets avec quelques gouttes d’huile essentielle de lavande dans un peu d’huile végétale de jojoba ou autre.

Dans le cas de migraine, massez les tempes avec une goutte d’huile essentielle pure. Attention l’huile essentielle de lavande est photosensibilisante !

Et tout simplement une goutte sur l’oreiller le soir pour trouver un sommeil serein et réparateur.

La lavande aspic : l’anti venin, la cicatrisante

Nom biologique:  Lavandula latifolia

Principaux composés : monoterpénols – oxydes – cétones

Par rapport à la précédente, ses feuilles sont plus larges (elliptiques) et très odorantes. La floraison est plus précoce (juin-août), et les fleurs ont une odeur très camphrée.

Pour les brûlures, coups de soleil, les morsures et les piqûres (insectes, méduses) : 1 à 2 gouttes d’huile essentielle pure localement sur la zone si la surface est restreinte (si la zone brûlée est étendue diluer l’huile essentielle dans de l’huile végétale).  Elle s’utilise pure (chez l’adulte) à raison de 1 à 4 gouttes sur la zone douloureuse. Ce geste est à répéter toutes les 10 minutes tant que la douleur et l’œdème ne sont pas gérés.

Bel été à vous toutes et tous !

defoncenoir

Les huiles essentielles sont des substances très puissantes et très actives, c’est la puissance concentrée de la plante aromatique. Il convient de respecter les précautions d’usage. 

• Pas d’utilisation chez l’enfant de moins de 7 ans sans l’avis d’un professionnel

• Pas d’utilisation chez la femme enceinte ou allaitante sans l’avis d’un professionnel

• Pour les personnes présentant un terrain allergique, il est conseillé de procéder à un test de tolérance. Pour cela, déposer une goutte d’huile essentielle dans le pli du coude et attendre 20 minutes. Vérifier qu’aucune réaction n’apparaît. 

• Certaines huiles essentielles sont photo-sensibilisantes (huiles essentielles d’agrumes, lavande) et ne doivent pas être appliquées sur la peau avant une exposition aux UV ou au soleil. 

• Les huiles essentielles ne sont pas miscibles dans l’eau, mélangez-les avec un excipient pour le bain. 

• Ne jamais appliquer d’huiles essentielles pures sur les yeux et les muqueuses. 

• Ne pas diffuser en continu ni en présence d’un jeune enfant.

• Se laver les mains avec de l’eau et du savon après une application.

• En cas d’accident, ne jamais rincer avec de l’eau mais avec une huile végétale (olive, tournesol….).