Sur rendez-vous


téléphone 06 86 69 53 36

L’entrée en retraite, une lune de miel.

Ma semaine dernière a été rythmée par l’animation de trois jours de stage « préparer et réussir sa retraite ».  Un groupe de neuf futurs retraités, attentifs et curieux, intéressants et intéressés, qui se sont prêtés au jeu du développement personnel pour travailler sur eux,  sur leurs perceptions de la vie professionnelle, sur le présent, sur l’avenir et sur le sens qu’ils souhaitent donner à cette nouvelle phase de vie qui va s’ouvrir à eux d’ici 12, 18 ou 24 mois : la retraite.

Contrairement à un « changement subi », la retraite est généralement souhaitée et préparée. La première phase est donc vécue plutôt positivement. Pendant quelques jours à quelques semaines, les jeunes retraités sont comme en lune de miel, un seul mot à leur dire : profitez !!!

D’ailleurs, en m’attardant deux minutes sur l’origine de l’expression « lune de miel », j’ai lu que quand les pharaons se mariaient ils buvaient une boisson à base de miel et de propolis pendant les 28 jours suivants leur mariage pour obtenir joie et bonheur…

Joie et bonheur tout ce que j’ai envie de souhaiter à mes futurs retraités !  Leurs principaux souhaits à eux pour l’entrée en retraite : se sentir libre et prendre le temps.

La phase de la lune de miel peut être suivie d’une période de désorientation pendant laquelle le retraité va prendre conscience de ce qui lui manque de sa vie d’avant : les collègues, l’utilité sociale… Les questions à se poser : qu’est-ce qui me déstabilise ? Qu’est-ce qui pourrait me faire du bien aujourd’hui ? Quelles sont les différences liées à mon nouveau mode de vie qui me font réagir ainsi ?

Comme l’a très bien imagé l’une des participantes : « l’entrée en retraite c’est comme un puzzle à construire », cela demande de la patience de trouver les bonnes pièces, c’est à dire de trouver un nouvel équilibre au sein de la vie de couple, au sein d’une nouvelle activité associative, au sein de la cellule familiale entre prendre soin de ses parents et s’occuper de ses enfants et petits-enfants, penser à son propre vieillissement, définir de nouveaux projets de vie …

legardinier

Votre état d’esprit fera la différence. Avez-vous envie de faire de cette nouvelle phase de vie un succès ? Et comme le disait John Fitzgerald Kennedy «Il ne faut pas chercher à rajouter des années à sa vie, mais plutôt essayer de rajouter de la vie à ses années».

defoncenoir

Consultante Formatrice

Pour une retraite heureuse et épanouie