Sur rendez-vous


téléphone 06 86 69 53 36

Quelles huiles essentielles pour prolonger les bienfaits de l’été ?

L’été recharge nos organismes en vitamine D, en vitalité, en luminosité, en chaleur. C’est une saison synonyme de joie et de convivialité. Comment se mettre en phase avec le rythme de la rentrée tout en conservant le plus longtemps possible les bienfaits de l’été ?

Je vous propose de vous tourner vers ces quatre huiles essentielles qui peuvent vous apporter une aide précieuse :

  • Huile essentielle de Kunzea : s’adapter au nouveau rythme de la rentrée, garder le cap
  • Huile essentielle de Romarin à cinéole : tonifiante, donne force et courage
  • Huile essentielle de Genévrier : soutient l’action du rein en drainant l’eau inutilement accumulée dans les tissus
  • Huile essentielle de Géranium Rosat Bourbon : note fleurie pour réguler l’humeur et perpétuer la joie de l’été

Formule aroma pour garder la forme

  • Propriétés : drainante et détoxifiante hépatorénale, rééquilibrante neurovégétative et hormonale, stimulante psychique et physique.

Ingrédients :

  • HECT de kunzea (Kunzea ambigua) : 90 gouttes
  • HECT de romarin à cinéole (Rosmarinus officinalis) : 90 gouttes
  • HECT de genévrier commun (Juniperus communis) : 30 gouttes
  • HECT de géranium rosat Bourbon (Pelargonium x asperum CV Bourbon) : 90 gouttes

HECT : huile essentielle chémotypée. Pour 1 ml, compter 30 gouttes.

Indications : paresse digestive, hépatique ou métabolique, détoxication globale de l’organisme, coup de fatigue ou baisse de moral, déséquilibre métabolique ou hormonal.

Préparation : verser les huiles essentielles, selon les quantités indiquées, dans un flacon en verre teinté de 10 ml muni d’un compte-gouttes. Refermer et agiter.

Mode d’utilisation : Prendre 4 gouttes dans une petite cuillère avec un peu d’huile végétale, à la fin des repas, 2 fois par jour, pendant 3 semaines. Déposer 2 gouttes à l’intérieur des poignets puis respirer 5 fois de suite profondément, à faire au moins 3 fois par jour et à tout moment de la journée où le tonus n’est pas suffisant.

Contre-indications : Femme enceinte ou allaitante et enfant de moins de 12 ans, ou antécédent de cancer hormonodépendant.

Source : Plantes & Santé

Vous souhaitez apprendre à utiliser les huiles essentielles en toute sécurité, inscrivez-vous aux ateliers Aroma qui démarre en octobre à l’Opar.