Sur rendez-vous


téléphone 06 86 69 53 36

Comment vivez-vous le confinement ?

De mon côté, hibouquine, hitravaille, hisoccupedesenfants, hifaitdutri, hibouge, himange aussi higardelemoral, hiresteconfiner et hilespèrevousrevoirtrèsvite !!
Un peu d’humour parce que cette période n’est pas toujours simple à vivre au quotidien n’est ce pas ? Elle bouscule nos besoins de sécurité et fait ressortir nos peurs : peur de tomber malade, peur de manquer, peur financière… Elle vient aussi modifier notre besoin d’être en lien, notre besoin de socialisation, nous sommes confinés, parfois seul(e), parfois en famille dans des espaces plus ou moins grands, avec ou pas un extérieur.
Le confinement entraine clairement une perte de socialisation mais aussi de motivation et là il faut rester vigilant car ce sont deux facteurs de déprime voire de dépression.
Vigilant pour continuer à se trouver des buts quotidiens et à maintenir un minimum de contacts. C’est sympa de regarder des séries et de manger les chocolats de Pâques ok une fois de temps en temps mais l’inaction prolongée reste quand même “dangereuse” pour notre santé physique et mentale.
Alors oui je peux m’angoisser sur les pertes que le confinement m’impose, qu’est-ce que ça va m’apporter de positif au final ? Je peux aussi faire le choix de prendre cela avec philosophie comme on dit, et en attendant, tant que je reste en bonne santé car c’est là l’essentiel, qu’est- ce que je peux faire d’intéressant ? Comment est-ce que je peux prendre soin de moi, de mes proches du mieux possible ? 
Cette période nous permet également des prises de conscience sur aujourd’hui et demain dans tous les domaines : mon logement, mon mode de consommation, mon alimentation, mes loisirs, mes relations, mon activité physique, mes activités bénévole, mon lien avec la nature etc. Quelle est la situation aujourd’hui ? De quoi ai-je envie pour “après” ?
Alors higardelemoral et je suis là pour vous si vous ressentez le besoin d’être accompagné pendant cette période.
Bien chaleureusement,
Sylvie