Sur rendez-vous


téléphone 06 86 69 53 36

la gentillesse

Etre gentil tous les jours…

… et le célébrer une fois par an ?

Le vendredi 13 novembre aura lieu la journée internationale de la gentillesse. Véritable force de caractère, la gentillesse a pourtant encore une image un peu naïve dans certains esprits : dire oui à toutes les demandes, se laisser guider par les besoins des autres… Et oui parfois la seule stratégie que l’on trouve pour ne pas se retrouver en face à face avec soi c’est de se réfugier dans la demande des autres. Etant moi-même un profil dit « empathique » j’en parle en connaissance de cause !

Au moment de la retraite, cela peut se manifester ainsi : la personne se laisse guider par les choix et les besoins des autres comme aller tous les jours chercher les petits-enfants à la sortie de l’école, restaurer la maison de ses enfants etc. La/le jeune retraité(e) se met entre parenthèses, oublie de prendre soin d’elle/de lui, de penser à mettre en place sa nouvelle vie après sa rupture d’avec le monde professionnel.

J’utilise régulièrement lors de mes ateliers ou de mes rendez-vous individuels, les cartes des 24 forces de caractères (éditées par Positran – www.positran.fr). La carte de la gentillesse nous enseigne : pour activer cette force « si vous ne voulez vraiment pas faire quelque chose, alors ne proposez pas votre aide. Une véritable aide est sincère et arrive sans détour et sans motif ultérieur ».

Là j’ai envie d’ajouter : soyez en premier lieu gentil avec vous-même (non non ce n’est pas égoïste) et vous pourrez diffuser de la gentillesse autour de vous sans rien attendre en retour, de mon point de vue l’un ne va pas sans l’autre, qu’en pensez-vous  ? Venez continuer les échanges sur le thème de la gentillesse le jeudi 5 novembre de 9 h 30 à 11 h, j’animerai un Café du Bonheur à l’Opar 62 rue de Dinan à Rennes (inscription au 02 99 54 22 23).

Sylvie HUREL