SUR RENDEZ-VOUS AU 06 86 69 53 36

Faites que chaque jour compte

Selon la théorie de l’auto-détermination, nous avons trois besoins psychologiques fondamentaux :
– Un besoin d’autonomie : se sentir libre de faire ses choix, de se percevoir comme étant la force à l’origine de nos actions.
– Un besoin de compétence : appréhender efficacement son environnement, relever des défis, exprimer et développer ses capacités.
– Un besoin de lien social : le fait d’appartenir à un groupe, d’avoir des relations positives, de recevoir et d’exprimer de la considération et de l’attention.

La satisfaction de ces trois besoins nous amène à faire des choses pour nous-même (motivation autonome) et à avoir un niveau de bien-être et de vitalité satisfaisant.

Que se passe-t-il actuellement dans le contexte sanitaire dans lequel nous vivons ? Notre besoin d’autonomie et de liberté est freiné par les différentes mesures que nous devons respecter, nous ne pouvons pas circuler comme le souhaiterions où nous le souhaiterions. Notre besoin de lien social, quant à lui, est largement amoindri depuis plusieurs mois. Il n’est donc pas étonnant que notre motivation interne est fragilisée.

Néanmoins, face à des pressions ou obligations extérieures, nous pouvons tout de même avoir une motivation autonome, c’est-à-dire trouver à l’intérieur de nous des raisons à l’idée d’avoir ce comportement. Par exemple, le fait de payer des impôts est une obligation externe. Certains le font pour éviter une sanction en cas de non-paiement (motivation externe), alors que d’autres le font en trouvant une motivation, un sens, interne : le bien commun, le partage des ressources, l’accessibilité à des services de santé ou d’éducation. Je vous invite à transposer cet exemple aux gestes barrières et à trouver en vous la motivation interne.

La motivation nous met en action pour répondre à un besoin. La première étape est donc de se connecter à ses besoins puis de se fixer des objectifs quotidiens ou hebdomadaires, utilisons les “to-doux listes” pour noter tout ce que nous voulons faire pour notre bien-être et notre bonheur. Il s’agit également de prendre soin de nous, de notre corps (activité physique, soins beauté), de notre santé mentale (atelier Bonheur & Retraite) et sociale, tout cela influence nos pensées et notre motivation quotidienne.

Au moment du réveil, prenez un temps pour savoir ce que vous avez envie d’installer aujourd’hui dans votre vie : ressentir de la bienveillance, mieux écouter vos proches, apprendre… Connaître son Ikigaï (mission de vie) donne une raison de se lever le matin, une motivation, même pour effectuer ses tâches quotidiennes et ce malgré les aléas de la vie. Ce concept japonais qui se traduit par “la joie de vivre” (“iki” en japonais) et “la raison d’être” (“gai”), est un art de vivre, une philosophie de vie.

« En te levant le matin, rappelle-toi combien est précieux le privilège de vivre, de respirer, d’être heureux. » Marc Aurèle

Je reste à votre écoute et vous souhaite une belle journée.

Bien chaleureusement,

Scroll to top