SUR RENDEZ-VOUS AU 06 86 69 53 36

« Que la douceur de l’amitié soit faite de rires et de plaisirs partagés. »

« Que la douceur de l’amitié soit faite de rires et de plaisirs partagés. »

Khalil Gibran

Aujourd’hui 30 juillet c’est la journée internationale de l’amitié. Une amitié sincère est un trésor dont je vous invite à prendre soin. J’aime passer du temps avec mes ami(e)s et partager avec elles/eux les hauts et les bas que nous réserve la vie : présence, soutien, écoute, rires, empathie, connexion, partage, sincérité, confiance, confidences, honnêteté…

Selon une étude de l’Université Harvard faite en 2007, chaque nouvel ami heureux rehausserait notre bonne humeur de 9%.

Si nous comprenons assez tôt et assez vite que l’amitié contribue à notre mieux-être, nous ne mesurons pas toujours l’ampleur de son influence sur notre santé et notre épanouissement personnel.  Notre entourage détermine notre qualité de vie. Contrairement à la famille ou aux collègues de travail, nous avons le pouvoir de choisir nos ami(e)s ! Des études ont montré que les cinq personnes que nous fréquentons le plus influencent directement notre qualité de vie. Vous êtes en train de réfléchir n’est-ce-pas à qui sont ces cinq personnes dans votre entourage ?

Parmi les cinq regrets des personnes en fin de vie, répertoriés par l’infirmière australienne Bronnie Ware il y a celui-ci : “J’aurais dû rester proche de mes ami(e)s“. « Souvent, les patients ne réalisent pas tout ce que peuvent leur apporter leurs amis jusqu’aux dernières semaines de leur existence. Quand ils s’en rendent compte, il est souvent trop tard pour retrouver leur trace. Souvent, certains sont tellement pris par leur propre existence qu’ils ont laissé filer de précieux amis au fil des années. Beaucoup regrettent de ne pas avoir donné à leurs amis le temps qu’ils méritaient. »

Quand nous perdons un(e) ami(e) c’est comme si nous perdions une partie de nous, il y a un deuil à faire, une page à tourner, c’est une rupture qui provoque en nous beaucoup de tristesse. Je l’ai vécu dernièrement et je vous assure que c’est très douloureux, je me suis sentie rejetée sans explication du jour au lendemain alors que nous avions partagé tant de choses, tant d’évènements marquants dans nos vies ces quinze dernières années.

À la retraite, vous avez désormais plus de temps libre pour cultiver vos liens d’amitié. Là où je vous conseille d’être vigilant(e), c’est que les occasions de nouvelles rencontres se feront plus rares si vous ne mettez pas en place de nouvelles activités. D’un autre côté, en cultivant un état d’esprit positif, la retraite pourrait devenir l’un des meilleurs moments de votre vie pour vous ouvrir à de nouvelles amitiés et/ou revoir d’ancien(ne)s ami(e)s et vivre de précieux et authentiques moments de joie, de rire et de partage.

« L’amitié double les joies et réduit les peines de moitié. »

Francis Bacon

5 clés pour des liens d’amitié positifs :

  • S’ils/elles ont besoin d’aide, précipitez-vous. S’ils/elles ont du succès, applaudissez-les et réjouissez-vous.
  • Confiez-vous sur vos pensées et vos sentiments. Cela renforce l’authenticité et incite les autres à se comporter de la même manière. Pratiquez également une écoute active en les laissant s’exprimer.
  • Montrez votre intérêt pour les autres et encouragez-les. Dès qu’une amitié se forme, posez tout de suite des rituels pour vous permettre d’alimenter le lien : envoyer un message pour prendre des nouvelles, partager un repas, une activité de loisirs…
  • Ne soyez pas avare de mots gentils et sincères, exprimez-leur votre gratitude.
  • Gardez bien leurs secrets et ne trahissez pas leur confiance.

Source “Comment être heureux et le rester” de Sonja Lyubomirsky

« Les amis sont des compagnons de voyage qui nous aident à avancer sur le chemin d’une vie plus heureuse. »

Pythagore

Bel été à vous,

Bien chaleureusement,

Scroll to top