SUR RENDEZ-VOUS AU 06 86 69 53 36

Qu’allez-vous mettre en place en ce joli mois de mai pour votre mieux-être ?

“En mai, fais ce qu’il te plait” : que vous évoque ce dicton ? Dans le contexte actuel, la première évocation qui me vient c’est l’assouplissement des restrictions sanitaires avec notamment la fin de la limite des 10km mais pas uniquement… Nouveau mois, nouveau commencement, nouvel état d’esprit, nouvelles intentions… “Fais ce qu’il te plait ok mais surtout fais de ton mieux.”

Illustration de Mathou

Instaurée le 1er mai 1561 par Charles IX, la tradition d’offrir du Muguet en guise de porte-bonheur s’est superposée à la fête du travail, instaurée en 1907 en mémoire d’une grande manifestation ouvrière de 1886 (8 heures de travail, 8 heures de loisirs, 8 heures de sommeil). Saviez-vous qu’en langage des fleurs le muguet signifie « retour du bonheur » ? En effet, le Muguet (Convallaria Maialis) originaire du Japon est la fleur du renouveau, le symbole de la victoire du printemps sur l’hiver.

Dans la tradition païenne, on célèbre le 1er mai le sabbat de Beltane. C’est la fête de la fertilité et de la renaissance de la nature. Le pouvoir des esprits élémentaires (fées, elfes, gnomes, ondines, salamandres etc.) devient plus important et atteint son apogée lors de la fête du Solstice d’été. L’origine de Beltane remonte aux druides et représentait pour eux un festival du feu. De tout temps, le but de cette célébration était de faire le lien entre l’hiver passé et l’été approchant, le feu étant le symbole de l’été bientôt de retour. La tradition voulait que chaque enfant plante un arbre, symbole de croissance et de prospérité.

Le mois de mai c’est aussi la fête des mères. Traditionnellement, les enfants offrent des cadeaux à leur maman, préparent des gâteaux ou offrent des objets qu’ils ont confectionnés à l’école. Cette fête est célébrée également par les plus grands enfants (adultes de tous les âges) pour honorer leur maman lors du partage d’un repas par exemple.

Racontez-moi, qu’allez-vous mettre en place en ce joli mois de mai pour votre mieux-être ? Selon moi, le mieux-être c’est cette capacité que nous portons tous et toutes en nous, quel que soit notre âge, d’accéder à une vie plus satisfaisante, plus équilibrée, en sollicitant, combinant, toutes nos ressources : physiques, mentales, sociales et spirituelles.

J’ai à coeur de contribuer à votre mieux-être à mon niveau, pour cela je vous propose plusieurs rencontres au mois de mai (toujours en visio pour le moment) :

Renseignements et inscriptions contact@sylviehurel.fr ou 06 86 69 53 36.

Pour conclure, le verlan de «mai»c’est «aim». AIME ! Beaucoup de magnifiques promesses n’est-ce-pas pour ce mois de mai ?

A très vite !

Bien chaleureusement,

Scroll to top